AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR PANEM & CIRCENSES.
Nous vous invitons à nous rejoindre sur Bazzart et PRD au plus vite.
Nous n'acceptons plus les anciens vainqueurs !

Partagez | .
 

 Burning desires ◭ Eolyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Tributs tués : 35
Pseudo : Kiri
Avatar : Francisco Lachowski
Age : vingt-trois
Habite au : district six
Emploi : mécanicien
Humeur : vive le pâté
Idéologie : anti-capitole

MessageSujet: Burning desires ◭ Eolyan   Jeu 2 Mai - 15:58






Elle n'est pas là. Évidemment qu'elle n'est pas là. Stupide. Égoïste. Petite sœur. Il est 3h du matin. Elle devrait être ici. Dans son lit. A ronfler. A se reposer. Pour sa journée d'école demain. Ileana serait là. A dormir paisiblement. Mais les deux lits sont vides. Un est parfaitement fait. Les draps sont tirés au carré. Des édredons. Gonflés. Doux. Y sont rassemblés. Ma mère est la dernière personne à avoir touché aux couvertures. Maniaque. Elle avait lavé. Et préparé son lit. Aussi confortable que possible. Pour son retour. Elle s'accrochait. A cet espoir. Qui ne cessait de s'accroitre. Ileana est la dernière tribute à avoir été tué. Lors de cette dernière édition. Elle est allée si loin. Même moi, je ne pensais pas qu'elle arriverait jusque là. Ce n'était pas une battante. Elle n'était même pas débrouillarde. Elle avait toujours vécu convenablement. Elle ne s'occupait de rien. Ni de la nourriture. Ni de ramener de l'argent à la maison. Ni même des corvées. Rien ne la prédestinait à s'approcher autant de la fin. A frôler le retour au district six. Je n'aurai jamais parié sur elle. Et pourtant, je suis son frère. Dès que son nom est sortie lors de la Moisson. J'ai su qu'elle ne reviendrait plus.

Quant à l'autre lit. Débraillé. Aussi vide que l'autre. N'a pas du voir sa propriétaire depuis bien longtemps. Enfin, je présume. Eolyan découche trop souvent. Mais après l'épisode de sauvetage. Je croyais naïvement qu'elle s'assagirait. Au moins un petit peu. Au moins par peur. Ou par reconnaissance. J'ai faillis y passer aussi. A cause de ces conneries. On aurait pu mourir tous les deux cette nuit là. Elle doit être aveuglée par le chagrin. Elle ne doit pas se rendre compte qu'à chaque fois elle risque sa vie. A enfreindre autant de règles. Le Capitole ou les pacificateurs finiront par l'attraper. Et par la tuer. Cette pensée ne m'attriste pas. Non. Elle m'énerve. Perdre aussi bêtement la vie. Comme notre mère. C'est juste tellement égoïste. Tellement immature. Elle veut jouer à la grande. Elle veut faire sa dure. Mais elle n'assumera jamais les conséquences. Peu importe ce qu'elle essaye de prouver. Elle ne trompe personne. C'est encore une enfant. Fragile. Frêle. Vulnérable. Elle joue avec le feu inutilement. Désobéir ne nous rendra pas Ileana.

Je sors. De la maison la plus luxueuse du district. Celle la plus abandonnée. Sans réellement y réfléchir, je me rends au lac qui borde les limites de notre district. Là bas, seuls les rayons lunaire éclairent les alentours. Il y fait froid. Le vent glace l'air. Pétrifie mes doigts engourdis. C'est plutôt sinistre. Mes opales la trouvent. Près d'un radeau. Encore au bord du lac. Qu'est-ce qu'elle manigance encore ? Mais quelle godiche celle là. A grandes foulées, je la rattrape. Ma main harponne son bras chétif. Avec force. Avec rage. « Tu fous quoi là ? T'attends un autre gros pervers ? Ça ne t'as pas suffit la dernière fois ? » Mon ton est sévère. Rude. Froid. Mais laisse transparaitre une pointe d'inquiétude. Eolyan me rendra fou. Si je ne le suis pas déjà. Je frôle la paranoïa. Depuis cette nuit où elle a failli se prostituer. Je m'attend à ce qu'on vienne m'annoncer son emprisonnement ou sa mort. A chaque instant. Je l'imagine dans des situations encore pires. Encore plus dangereuses. Je sais que ça finira par arriver. Si je n'y met pas un terme. « Tu vas rentrer tout de suite. » C'est un ordre. Ma main ne lâche pas sa proie. Elle s'y agrippe. Encore plus intensément. Avec encore plus de fureur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Tributs tués : 35
Pseudo : Cam'
Avatar : anastasia krivosheeva
Age : 17 ans
Habite au : district six
Emploi : étudiante à ses heures perdues
Idéologie : anti-capitole

MessageSujet: Re: Burning desires ◭ Eolyan   Jeu 2 Mai - 18:36

Julian & Eolyan ♥